Nos formations

A propos des formations

> Des compétences recherchées 

Un(e) assistant(e) « incontournable » 

Maîtrisant les mécanismes et le langage juridiques, il/elle est un(e) intermédiaire privilégié(e) entre les clients et les auxiliaires de justice : avocats, notaires,  huissiers.

Il / elle peut également être un atout au sein du service juridique et contentieux d’une entreprise, d’une agence immobilière ou d’un cabinet d’assurances.

Des attributions complexes 

Chaque jour, l’assistant(e) juridique effectue des tâches de secrétariat classique, accueille les clients et tient le planning des rendez-vous et des audiences d’un, voire de plusieurs associés. Il/ elle prépare les dossiers, les classe et suit la procédure.

Son poste est ainsi à la croisée des chemins entre le cabinet, l’étude ou l’entreprise, les clients et les juridictions. Sa rigueur et son sens de l’organisation sont indispensables.

Des qualités professionnelles et humaines 

Les aptitudes relationnelles d’un(e) assistant(e) juridique sont essentielles, surtout lorsqu’il/elle exerce sa profession dans un cabinet juridique : il /elle est le premier interlocuteur des clients. A ce titre, il/elle possède une grande capacité d’écoute et sait observer une grande discrétion. Il/elle est tenu(e) au secret professionnel au même titre que les auxiliaires de justice qu’il/elle assiste.

Les assistante(s) spécialisé(e)s sont de plus en recherché(e)s 

C'est particulièrement vrai dans le domaine juridique où les cabinets d'avocats, études d'huissiers et de notaires ont du mal à recruter des assistantes maîtrisant à la fois les techniques de secrétariat, le langage juridique et les procédures.

C’est en effet le secteur d’activités dans lequel la pénurie d’assistantes est le plus important. De plus, les offres d’emplois apparaissent peu sur le marché ouvert, elles circulent le plus souvent chez les professionnels par le bouche à oreille.

Ainsi, la formation d’assistante juridique, créée par l'Institut Juridique d'Aquitaine à la demande des professionnels, assure un enseignement en parfaite adéquation avec les besoins du marché.

De plus, l’IJA sert de relais entre les anciennes étudiantes et les professionnels en recherche d’assistantes qualifiées.

 

Il parlent de l'IJA

 

> Les atouts 

La formation est certifiante, elle est enregistrée au RNCP au niveau III (BAC +2)

Ce niveau III signifie que vous aurez acquis à l’issue de la formation, 9 mois en moyenne, les compétences nécessaires pour réaliser vos activités professionnelles en autonomie. 
Le niveau III est l’équivalent d’un BAC +2.

Cet enregistrement garantit une reconnaissance de la certification sur l'ensemble du territoire national.
Il permet l'obtention de financements, que vous soyez salarié ou demandeurs d'emploi.

La certification professionnelle d'assistant(e) juridique figure sur la 1ère liste des formations éligibles au CPF.

Elle est enregistrée DATA DOCK.

Elle est donc éligible à tous les financements (Pôle emploi, Région, FONGECIF...)

3 sessions de certification par an

Pour tenir compte de vos contraintes logistiques, 3 sessions de certification sont ouvertes tous les ans en janvier/juin et septembre.

La formation à distance peut débuter à tout moment.

La formation en semi présentiel (Blended) débute en janvier/mai et octobre.

La formation garantit la maîtrise des compétences professionnelles 

Tous les enseignants sont des professionnels : avocats du barreau de Bordeaux, notaires, huissiers de justice, assistantes juridiques.

Un Conseil de perfectionnement se réunit 2 fois par an pour assurer l'adéquation pérenne de la formation au regard des évolutions éventuelles de l’environnement professionnel et des fonctions. Le conseil est composé de 12 membres, intervenants ou extérieurs, dont les fonctions sont représentatives de l’environnement professionnel futur de nos stagiaires. 

Deux mois de stage (placement des stagiaires par l’établissement et dans leur région)  permettent l’application concrète des enseignements dispensés par l’IJA.

La formation est un réel tremplin pour l’emploi   

L'insertion est rapide : plus de 75% des titulaires (validé CNCP) de la certification trouvent un emploi dans les 3 mois qui suivent la fin de la formation. 

 

Demander plus d'informationsTélécharger le dossier de candidature