L'importance du stage professionnel

Lorsque vous débutez une formation d’assistant.e juridique, vous devrez rapidement réfléchir à la structure dans laquelle vous allez effectuer votre stage. Le choix d’un cabinet d’avocats, d’une étude d’huissiers, d’un office notarial ou bien encore d’un service juridique d’entreprise ne doit pas être pris à la légère. En effet, cette immersion professionnelle va vous permettre de vous forger une première expériencedans le monde du droit. 

 

Développer vos compétences et vous professionnaliser grâce au stage de mise en situation professionnelle 

 

Que vous choisissiez de suivre une formation à distance ou en semi-présentiel (Blended), pratiquer un stage est avant tout un moyen de vous construire une expérience professionnelle et d’optimiser votre employabilité. En effet, les stages permettent d’obtenir des compétences pratiques, qui viendront compléter et valoriser votre formation plus théorique.

 

Outre l’intérêt de mieux connaître la branche professionnelle de métier vers laquelle vous vous destinez à évoluer, le stage est également un excellent moyen de bâtir un réseau professionnel. Ce carnet d’adresses sera un véritable atout lorsque vous aurez besoin de conseils ou même d’une mise en relation avec un potentiel recruteur dans la perspective d’un futur emploi.

 

L’Institut Juridique d’Aquitaine vous place un stage dans votre région

 

Lorsque vous vous inscrivez à l’une de nos formations d’assistant.e juridique, que ce soit en présentiel ou bien à distance, vous réalisez en fin de cursus une période de stage professionnel en cabinet d’ avocats, en étude  d’huissiers, en office notariale ou dans le service juridique d’une entreprise. 

 

Au fil des années, l’Institut Juridique d’Aquitaine a su développer un réseau conséquent dans le secteur juridique. Aussi, lors de votre formation, vous n’aurez pas besoin de rechercher vous-même un stage puisque l’IJA se chargera de vous placer dans une structure juridique dans votre secteur géographique.

 

 

Crédits photo : Vladimir Bikhovskiy sur stock.adobe.com