Questions fréquentes

Le métier d’assistant(e) juridique

Quel est le niveau d’études nécessaire pour prétendre à une formation d’assistant(e) juridique ? 

La plupart des stagiaires ont au moins le baccalauréat. Certains ont déjà fait un passage à la faculté de droit ou dans un BTS, beaucoup sont en reconversion professionnelle et ont exercé jusque là des métiers qui n’ont aucun rapport avec le secteur juridique. Ne pas avoir le baccalauréat n’est pas forcément rédhibitoire.

Quels sont vos conseils pour réussir sa reconversion dans ce métier ? 

Faire un bilan de compétences est souvent la première étape pour réussir cette reconversion. Il est aussi très utile d’interroger des professionnels : avocats, notaires, assistant(e)s juridiques pour se faire une idée précise du métier.

Les formations IJA

Y a-t-il une préparation nécessaire avant de débuter une formation d’assistant(e) juridique ?

Non, aucun besoin de formation nécessaire avant de débuter la formation.

La formation IJA est enregistrée au RNCP niveau III, quel est l’intérêt de ce titre ?

Le niveau III équivaut à un BAC+2. L’enregistrement au RNCP est un gage de sérieux et de qualité de la formation. Cet enregistrement vous permet aussi d’obtenir différentes aides pour financer la formation.

L’organisation des formations 

L’IJA propose de suivre la formation d’assistant(e) juridique à distance, comment se déroule-t-elle ? 

La formation à distance peut se débuter à tout moment dans l’année, il faut compter entre 8 et 10 mois en moyenne avant de passer l’examen de certification. Trois dates sont proposées tous les ans en janvier, juin, et septembre. La formation à distance comprend deux mois de stage. L’IJA assure votre placement en stage dans votre région. Vous devrez vous déplacer à Bordeaux à deux occasions, pour une session de formation de trois jours et pour passer les examens de certification. Les modules de cours sont envoyés par courrier postal. Une plateforme E-learning est à votre disposition pour télécharger les exercices, consulter les corrections et poser des questions aux intervenants. Vous pouvez à tout moment contacter l’école pour toute question.

Puis-je obtenir le diplôme d’assistant(e) juridique par le biais de la VAE ?  

Oui, il faut pour cela justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’assistanat juridique.

Existe-t-il des financements pour aider les candidats à prendre en charge leurs frais de formation ? 

Divers financements sont possibles que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi. Vous pouvez également mobiliser votre CPF pour financer votre formation. 

Les stages 

Dans le cadre de la formation d’assistant(e) juridique de l’IJA, les stagiaires sont amenés à effectuer une période de stage de deux mois, comment les élèves-stagiaires peuvent-ils être sûrs de trouver un stage dans une structure d’accueil adaptée ?  

L’IJA assure le placement en stage de tous ses élèves.

Le réseau « Le cercle IJA »

L’IJA a lancé son réseau « Le cercle IJA » destiné aux diplômés et futurs diplômés de l’institut. Que peut apporter ce service aux stagiaires ? 

Le cercle IJA est destiné à promouvoir nos diplômés et à faciliter l’intégration dans le monde professionnel. C’est un véritable tremplin pour l’emploi. Ils peuvent déposer leur CV et consulter les offres d’emploi déposées par les professionnels du secteur juridique. Il n’y a pas de limite de durée, les stagiaires IJA peuvent déposer leur CV tout au long de leur vie professionnelle s’ils veulent changer de structure ou sont à nouveau à la recherche d’un emploi.